Identité & quotidien Infos séances

Une identité forte : naturelle & authentique

Quand je me suis lancée dans la photographie, je savais déjà que je voulais y associer mon identité. Pour moi, c’est ça l’entreprenariat : créer une entreprise à son image. Je n’imaginais par mes photos autrement que montrant les sujets naturels, authentiques & libres. Autant d’adjectifs que me font vibrer et me ressemblent.

Mes photos sont clairement un peu de moi, un peu de ce que je vis et apprends avec San, mon chien. Etre ensemble dans la nature, c’est découvrir ensemble la notion de liberté. Offrir cette liberté à San, c’est me libérer moi-même. En vivant nos moments, j’ai appris à aimer sans limite cette nature, à m’émerveiller toujours plus d’un détail, de ce bonheur que San diffuse tout autour de lui.

Je veux offrir une ode à la nature dans mon travail, montrer qu’une belle photo n’est pas nécessairement une photo retoucher à l’excès. Que le naturel, celui que nous avons tant de mal à accepter parfois, est beau. Cela ne m’empêche pas de retoucher mes photos. J’essaie de concilier les deux aussi bien que possible. Proposer un post-traitement proche de la réalité, qui permet de mettre en valeur le sujet sans le dénaturer. Ce n’est pas un exercice facile, mais je n’ai pas choisi la simplicité dans mon travail. Prendre les chiens sur le vif, c’est s’adapter à eux. Chaque chien est différent, et à chaque fois je dois l’appréhender, me montrer patiente pour trouver la manière de le photographier.

J’ai fait ces choix, car ils me ressemblent et portent mes valeurs. Dans ma vision de la photographie, ce n’est pas au chien de s’adapter, mais bien au photographe.

Vous en savez plus maintenant sur mon identité de photographe et ma manière de travailler. Mon identité je veux la porter et l’affirmer toujours plus intensément à mesure de mes expériences.

Je réfléchis à une exposition sur le thème “Nos chiens au cœur de la nature”. J’ai envie de porter ce message, de montrer que des chiens en liberté, c’est possible. J’ai envie de montrer des chiens épanouis dans l’espace naturel. Qu’ils sont beaux, magnifiques, tous, avec leurs défauts, leurs qualités, leur personnalité, leur singularité.

Et peut-être aussi montrer, à travers nos amis à quatre pattes si authentiques, que nous aussi nous pouvons l’être, nous pouvons faire tomber le masque. Nous pouvons nous sentir libres et tout simplement être… nous-mêmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.